Lien vers ce message 29 Octobre 2011, 11:16
2D/22/245AC/234° Rico dès Djek

Cinq des huit bateaux ne sont toujours pas en vue. Notre fuite qui s'était cependant si bien déroulée, s'est fait bousculer par cette tempête, d'une puissance telle qu'on a dû s'accrocher avec des cordes en attendant que ça passe. Nous ne pouvons plus attendre indéfiniment, la Poursuite risque de nous rattraper. A moins qu'elle ne considère que nous avons tous péri dans la catastrophe. Si tel est le cas, tant que l'on ne mentionnera plus leurs Noms, on ne risquera plus rien. La liberté, enfin !
Message édité 1 fois, dernière édition par La racine, 29 Octobre 2011, 11:16  

Et pourquoi pas ?