Lien vers ce message 09 Mars 2005, 12:54
Il était une fois le monde, à une époque très reculée? Dans ce monde vivaient des êtres dépourvus de corps et pouvant traverser ce qu?ils voulaient à volonté.
Ils pouvaient voler et leur longévité atteignait des millions d?années. Ils étaient nés lors d?une gigantesque explosion, le Big Bang, et longtemps ils vécurent à parcourir le monde et à discuter entre eux. L?univers en ces temps-là n'était qu'un nuage de poussières informe.

Après quelques temps, les Fé, car c?est ainsi qu?ils se nommaient, découvrirent qu?ils étaient capables de modifier la matière qui les entourait, mais seulement lentement, avec beaucoup de concentration et de volonté. Ils déplaçaient la matière paquet par paquet?

Un d?eux se détacha alors du lot et se nomma lui-même Fé-Chi. C?était le premier Artiste au monde, et ses ?uvres sont encore exposées aux yeux de tous aujourd?hui. Les astronomes les ont nommées galaxies, qu?elles soient ovales, en disque ou spiralées. Il prit le temps de refaçonner tout l?univers à la façon de son art, créant des formes étranges avec des quantités énormes de matière? Mais, tout ce temps passé, il arriva à la fin de sa longue vie.


Les Fé se reproduisent, comme tout être vivant, mais d?une manière un peu spéciale. Ils ne le font qu?à la fin de leur vie?

A cet instant, leur esprit fatigué se fragmente en des milliers de petits morceaux. Oh, bien sûr, ils ne sont pas tous pareils ! Il y en a des plus ronds, des plus petits,?De plus, ils n?ont pas les mêmes choses en tête. L?un aura hérité de la créativité de son parent, un autre de sa bonté et un troisième son courage, bien que tous aient toujours un peu des autres.


Donc, à la fin de sa vie, Fé-Chi se fragmenta en cent mille morceaux, et chacun de ses enfants, bien plus petits que lui, mais ayant tous hérité de sa créativité, se dispersèrent aux quatre coins de l?Univers. Chacun voyagea de galaxie en galaxie et y mit sa touche personnelle. La plupart peaufinèrent l??uvre de leur père.

L?univers en ces temps-là n?était éclairé que par quelques nuages de gaz informes. Un groupe eut l?idée de faire de belles sphères de ce gaz et ils en allumèrent le plus possible, pour éclairer les merveilles des autres. Ils les nommèrent Brodzleï.

C?est comme cela qu?apparurent, de générations de générations, les choses présentes à ce jour dans l?Univers : les Nuages, diffusant la lumière et la colorant de bleu, violet ou rose, à la façon des abat-jours ; les Trous Noirs, destinés à jeter les ?uvres ratées, et aussi à autre chose d?aujourd?hui oublié? ; les Météores, traçants à travers le vide intersidéral à des vitesses folles, animant encore un peu plus le grand bal céleste; les comètes, joyaux de la nuit ; et enfin les planètes, danseuses parmi toutes, voguant autour de la Lumière, tels des papillons de nuit égarés, tournoyant en tout sens?


Après des centaines de générations, les Fé-Chi devinrent si petits qu?ils atteignirent la taille d?une planète. Alors ils commencèrent les Décorations. Ils leur créèrent du relief, leur formèrent failles,falaises et collines, montagnes et cratères?

En fait, ils étaient devenus si petits qu?il perdirent le contact avec les Fé-Chi des autres galaxies, car les distances étaient devenues trop grandes pour eux. Le vide inter-galactique était devenu une barrière, et le voyage durait trop longtemps. Oh, bien sûr, de temps à autres un d?eux entamait le Voyage, mais on en voyait rarement un revenir? Quand aux Fé-Chin, les autres Fé non Artistes, on en entendit plus jamais parlé? peut-être traînent-ils dans un coin quelconque du monde ??


Le relief de milliards de planètes façonné et refaçonné, quelques Fé-Chi, se renommant eux-même Fé-Chi-Hun, voulurent réaliser une ?uvre commune, pour qu?elle soit la plus belle de toutes?Cet esprit de groupe a d?ailleurs survécu à ce jour? certains le nomment « Gaïa ».

Ils se mirent donc à la tâche, choisissant bien leur Planète. Celle-ci, vous la connaissez, car c?est là où vous êtes nés, où vous habitez? c?est la Terre.
Les Uns remettaient encore quelques touches au relief, pendant que d?autres faisaient tourner la planète et la plaçaient à une bonne distance de l?étoile, pour que l?eau se retrouve dans ses trois états : solide, liquide et gazeuse. Les derniers creusèrent les lacs, les mers et les océans, forgèrent des plaques sur lesquelles les terres pourraient se déplacer, une lune pour ses phases et ses éclipses et enfin, en dernier, ils allumèrent le centre de la planète pour la réchauffer de l?intérieur.

Ensuite, ils se mirent tous à de petits projets à gauche à droite, et d?une de ces Création surgit quelque chose de minuscule, la première Grande idée. Si petit que même une poussière parait immense à côté. Mais cette petite boule avait quelque chose que tout les Fé-Chi-Hun admirèrent aussitôt : elle bougeait toute seule, sans qu?on la pousse au départ, sans qu?il y ait une explosion ou autre chose?

Ce fut le premier être vivant.

Fiers de leur succès et emportés par leur élan, les Fé-Chi-Hun créèrent des milliers de bactéries différentes pendant deux générations successives? Certaine mourraient aussitôt, d?autres proliféraient tellement qu?elles s?étouffaient? L?équilibre tout doucement se fit, et alors vint une deuxième Grand idée. Quelqu?un eut l?idée que les petites choses pouvaient devenir plus grandes, si on les collait ensemble. C?est ce qu?il fit, et bientôt les premières méduses et les premiers poissons apparurent. Comme cela, génération de Fé-Chi-Hun après génération de Fé-Chi-Hun se créèrent toutes les races et les espèces connues de nos jours, les ?uvres ratées étant mises sur le côté. Et encore aujourd?hui, des Esprits travaillent à l?élaboration de nouvelles espèces ?


A force de créer toujours plus, un jour, Ils tombèrent amoureux de leurs créations, et ils découvrirent qu?il pouvaient s?amuser à les contrôler comme des marionnettes. Les Fé-Chi-Hun-Sa étaient devenus si petits qu?ils se plaçaient dans la partie supérieure du corps : la tête. Ils investirent ainsi les grandes créatures, comme les reptiles, les insectes sociaux ou les mammifères?

Mais tous les esprits n?étaient pas égaux, car c?est ainsi qu?en a décidé l?évolution des Fé ! Et la plupart ne vît que l?aspect plus primitif de la chose, demandant nourriture, reproduction et sommeil. Mais certains gardèrent l?esprit « Fé-Chi » de l?Artiste primordial?


A force de rester dans les têtes et de jouer à la marionnette, ils oublièrent qui ils étaient, et ils finirent par y rester presque complètement attachés. Presque ? Oui, car je vous le rappelle, ils vivent des millions d?années? contrairement à leur corps? Ce qui fait qu?à la mort charnelle, ils s?enfuient et repartent vite à la recherche d?une nouvelle marionnette à manipuler? complètement désorientés?


De nos jours, le vocabulaire Fé a complètement disparu, mais les Hommes lorsqu?ils veulent nommer ce qui Est dans leurs têtes nomment cela « âme ».
Par contre, lorsqu?ils voient une manifestation d?un Fé qui n?a jamais été lié à un corps, ils l?appellent par tout sortes de noms mythiques, et l?un d?eux, le mot « Fées », est étrangement resté?


A ce jour, les Fé-Chi de notre galaxie ont pratiquement tous oublié qu?ils avaient des frères ou des cousins éloignés?

Tous ? Non ! Maintenant, vous n?en faites plus partie?

Vous Savez !!


Et pourquoi pas ?